Partenaires Culturels

 

      Musée Georges Labit

     https://www.museegeorgeslabit.fr/

Le musée Georges-Labit, fondé en 1893, est situé sur les berges du canal du Midi à Toulouse entre le quartier des Demoiselles et le Busca. Son nom vient du grand voyageur, ethnologue et collectionneur Georges Labit (1862-1899), qui a rassemblé au cours de ses voyages une collection d’objets d’art d’Extrême-Orient et il a entrepris d’en faire un musée pour ses contemporains et pour les générations futures. Cette collection évoque les cultures anciennes – jusqu’au XIXe siècle – par les arts de l’Inde, du Pakistan et de l’Afghanistan, l’ancien Viêt Nam (Champâ et Annam), l’ancienne Thaïlande (le Siam), le Laos, Java, le Népal, l’art tibétain et l’art chinois, enfin l’art japonais. Ces objets ont été choisis, dans un premier temps par Georges Labit, pour leurs qualités esthétiques et afin d’évoquer de manière exemplaire les cultures anciennes de ces pays d’Asie et d’Extrême-Orient. Pour cette raison ils sont regroupés avec des objets présentant les mêmes qualités mais provenant d’Égypte antique dont un rare ensemble d’objets coptes.

Le musée des arts asiatiques est un musée situé au parc Phœnix, à Nice (Alpes-Maritimes), qui abrite des collections d’arts asiatiques. Il a été inauguré en 19981. Ses pièces proviennent dans leur majorité de legs à la ville de Nice.

Le musée a été conçu par l’architecte japonais Kenzo Tange1:  » Dans mon esprit, ce musée est un bijou de neige brillant dans l’azur de la Méditerranée. C’est un cygne qui flotte sur un lac paisible au milieu de la végétation luxuriante… « .  Le bâtiment se trouve au-dessus d’un lac artificiel à l’intérieur d’un parc floral. Il donne l’illusion de flotter sur l’eau comme une fleur de lotus.